Forum du Club TRIAX
 
AccueilPortailLe site du clubFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Rupture dans le réel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Therwald
Admin
Admin
avatar

Date d'inscription : 14/10/2006
Nombre de messages : 445
Age : 40

MessageSujet: Rupture dans le réel   Lun 4 Jan - 23:30

Un petit mot pour dresser le décors:
la galaxie humaine est partagée entre d'une part les Édéniste, des maîtres de la biotechnologie qui dominent le marché du tritium, base des moteurs à fusion qui alimentent les vaisseaux spatiaux, et d'autres part les Adamistes, une multitude de factions du puissant royaume interstellaire de Kulu aux plus petits domaines basés sur une seule planète ou quelques astéroïdes, avec pour point commun le rejet du choix édéniste d'immortaliser leurs esprits dans le cerveau biotek de leurs habitats spatiaux après leur mort. Pour assurer le respect de lois minimales permettant de conserver l'unité humaine, la Fédération entretient une armée chargée de faire respecter les règles, à commencer par le bannissement de l'énergie anti-matière depuis qu'elle a été retournée contre une planète et l'a détruite.
Si l'élite des vaisseaux spatiaux est représentée par les faucons, des vaisseaux vivants créés par les Édénistes, les Adamistes disposent également de vaisseaux spatiaux, moins rapides, moins manœuvrables, mais fonctionnels et qui peuvent représenter un redoutable défi, notamment les croiseurs hyperlourds de l'armée Fédérale.

Début de la chronique
Cette histoire se déroule peu après l'Incident de Lalonde, quand nous avons failli basculer dans le chaos!
Elle n'a commencé ni dans le royaume de Kulu, sur cette planète que les Saldana ont pilonnée pour ne pas la livrer, ni chez les Édénistes,
malgré leur importance dans la lutte qui a précédé l'Équilibre, ni même dans le vieux Système Solaire.
Non, elle débute aux Barbades, un nuage d'astéroïdes de seconde zone où seuls prospèrent les gens de passage, passeurs et contrebandiers.

Dans un rade interlope au cœur de la station principale des Barbades, un homme attablé contemple d'un air désabusé les tables écaillées et
les sièges ternis qui meublent l'endroit. Dans la faune crasseuse qui l'entoure, il détonne par ses vêtements de bonne facture, immaculés!
Pourtant, il ne semble ni indécis, ni inquiet...en fait, il affiche une expression résolument morose.
Soudain, un sourire joue sur son visage. Il se lève, paie sa consommation et emprunte la coursive d'un pas décidé...

Ailleurs, dans un bouge semblable, un homme vêtu d'une veste d'uniforme sirote une boisson douteuse. Parcourant la salle, il passe d'un interlocuteur à
l'autre, cherchant visiblement des informations qu'il ne trouve pas...vu l'arme qu'il porte au côté, un engagement sans doute.

Au Titi Twister, l'ambiance est toute autre! Dans l'arrière-salle gardée par deux montagnes de muscles d'un bar presque correct, une joyeuse cohue circule
entre des machines et des tables où circulent l'argent, les cartes, les spiritueux de toutes sortes et de nombreuses femmes à la vêture suggestive. Parcourant
tranquillement la salle, un homme surveille tranquillement la foule. Ses gestes et son attitude trahissent une confiance en soi et une agressivité qui tranche même
dans la population rude des astéroïdes miniers. Soudain, une discussion tendue s'engage entre un croupier et un client, qui part immédiatement.
Après avoir échangé quelques mots avec le croupier, notre homme part rattraper le client, visiblement mauvais payeur!

Amis joueurs, je vous laisse présenter ce que vos personnages ont vécu de cette aventure avant de compléter (mais là ce sera du point de vue voix off... Wink )


Oooooo c'est bo, y'a plein de couleurs dedans!
--
Therwald de Rantor, paladin au caléidoscope.
Revenir en haut Aller en bas
Therwald
Admin
Admin
avatar

Date d'inscription : 14/10/2006
Nombre de messages : 445
Age : 40

MessageSujet: Re: Rupture dans le réel   Jeu 1 Sep - 13:59

La vie est décidément contrariante...deux de nos protagonistes avaient trouvé à la fois un engagement et un vaisseau pour enfin quitter les Barbades, mais ont dû embarquer précipitament pour fuir une violente attaque menée par des individus étrangement vêtus se faisant appeler Jessie James et Billy the Kid. Quand au vigile-recouvreur, il a suivi le fameux mauvais payeur jusqu'à l'astroport, qu'il a fui lors de l'attaque en se joignant aux deux autres.
Une fois coincés dans le même navire pour le trajet jusqu'en Nouvelle Californie, il était temps de faire les présentations...(n'est-ce pas, @Soeur Alyssia, @Oiseaumoqueur et @"Shendar_rod" ?)
Ils n'étaient cependant pas au bout de leur peine: à peine avaient-ils atterri pour rencontrer leur commanditaires qu'ils ont dû la fuir...à cause d'une violente attaque par des troupes irrégulières désordonnées mais surpuissantes, armées d'armes énergétiques. L'attaque s'est accompagnée de nombreuses défaillances techniques sur tout types de systèmes, de l'éclairage aux contrôles automatiques en passant par le téléphone et la sécurité.
Alors qu'ils se dirigeaient vers l'habitat Édéniste du système, ils ont capté une communication sur le canal général d’information par lequel un individu se faisant appeler "Al Capone" leur proposait "un marché qu'ils ne pouvaient refuser".


Oooooo c'est bo, y'a plein de couleurs dedans!
--
Therwald de Rantor, paladin au caléidoscope.
Revenir en haut Aller en bas
 
Rupture dans le réel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Club TRIAX :: Activités :: Jeu de Rôle :: Les Chroniques & Background-
Répondre au sujetSauter vers: