Forum du Club TRIAX
 
AccueilPortailLe site du clubFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation - Les Ombres d'Esteren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shendar Rod
Modérateur
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 03/10/2006
Nombre de messages : 625
Age : 37
Localisation : Dourdan (91)

MessageSujet: Présentation - Les Ombres d'Esteren   Dim 6 Mar - 13:44

Bonjour à tous,

Je vais essayer de vous proposer une partie des Ombres d'Esteren le Samedi 26 Mars.
Etant donné qu'il va falloir créer des perso, il serait bon de commencer le plutôt possible.

Si jamais je n'arrive pas à tenir le délai, je vous tiendrais informé et je laisserai le créneau libre pour qu'un autre MJ puisse organisé une partie.


Esteren est un monde médiéval rude où les personnages seront confrontés à l’horreur et à des menaces aux multiples visages. Mais ils ne sont pas pour autant condamnés à périr ; leur survie dépendra de leur ingéniosité et de leur courage. La tradition gothique se retrouve dans des paysages majestueux où les forces de la nature se déchaînent, théâtres pour des histoires tragiques et passionnées. Elle se retrouve également dans les personnages incarnés par les joueurs, animés par des émotions violentes telles que l’amour, la haine ou la jalousie ainsi que dans le traitement de la folie qui occupe une place prépondérante dans le jeu. L’horreur est quant à elle traitée dans son sens classique et littéraire, c'est-à-dire un sentiment de crainte mêlé d’admiration devant une réalité vertigineuse.

Dans Esteren, il n’y a pas de peuples fantastiques tels que les elfes ou les nains, ni de magiciens armés de sortilèges dévastateurs. Le surnaturel est loin d’être absent mais ses manifestations sont relativement discrètes et laissent place à un univers sobre et réaliste...
en apparence.

Esteren est un univers cachant de nombreux secrets que les personnages incarnés par les joueurs pourront être amenés à découvrir, au moins en partie.

Les Ombres d'Esteren - 0 - Prologue


Dernière édition par Shendar Rod le Mar 4 Oct - 1:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shendar Rod
Modérateur
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 03/10/2006
Nombre de messages : 625
Age : 37
Localisation : Dourdan (91)

MessageSujet: Re: Présentation - Les Ombres d'Esteren   Dim 6 Mar - 15:09

L'histoire des Trois Royaumes


L’Aergewyn
Les temps Anciens ont été marqués par les horreurs de l’Aergewin. Nombreux sont les contes qui parlent de
ces temps cataclysmiques où les peuples étaient confrontés à des entités monstrueuses, de gigantesques
féondas, terme qui signifie « ennemis » en langue ancienne. On raconte que les plus puissantes de ces
créatures furent repoussées par les invocations runiques de puissants démorthèns et emprisonnées dans des
sanctuaires souterrains scellés pour l'éternité... Pendant un temps, les féondas disparurent, mais après
quelques années, ils firent à nouveau parler d’eux, encore que les géants d’autrefois semblent avoir réellement
disparu.

Les Trois Royaumes
Il y a de cela 900 ans, vinrent trois frères, héritiers du clan de Klardel, qui réussirent à conquérir l’ensemble de
la péninsule à force de batailles et de diplomatie avant de la partager entre eux, suivant les conseils de leur
amie et conseillère commune, la barde Arenthel. Reizh prit des terres au nord-est, Gwidre garda le nord-ouest
et Taol-Kaer obtint le sud de la péninsule. C’est ainsi que fut créée Tri-Kazel, les Trois Royaumes, ayant chacun
pour nom celui de leur premier monarque. La barde Arenthel fonda quant à elle un ordre qui perdure encore
à nos jours : celui des Varigaux, messagers royaux de Tri-Kazel, qui deviendront par la suite un ordre
indépendant.

Les continentaux
Les terres situées au-delà des monts Asgeamar constituent ce que l’on appelle le Continent. Il y a deux siècles
maintenant, trois appareils volants issus du continent s’écrasèrent en Rheiz, Les survivants de la catastrophe
furent accueillis, et commencèrent à répandre leurs merveilles magientistes à travers tout le royaume, puis
vers le reste de la péninsule. Vingt ans plus tard, les premières écoles magientistes ouvraient en Rheiz.
A peine dix ans après l’arrivée des magientistes, un navire de pèlerins du Temple s’échoua sur les récifs des
côtes de Gwidre. Ils entamèrent un long voyage dans des conditions difficiles et une hostilité tangible, mais ils
parvinrent à préserver leur croyance et à faire de nouveaux adeptes. Ils aidèrent à défendre la capitale contre
un déferlement rare et sauvage de féondas, impressionnant le roi Eothèn IV (le Magnanime) qui fut témoin de
« plusieurs miracles authentiques ».
Le Temple devint religion officielle de Gwidre, chassant le culte séculaire des démorthèns et nombre de ces
derniers préférèrent fuir le royaume que de se faire attraper par les lames et les sigires du temple qui les
exécuteraient.

La guerre du Temple
En l’an 857 après la fondation des trois royaumes, la paix qui durait depuis si longtemps entre les hommes fut
rompue, en effet, le roi Kaergän de Gwidre, conseillé par le hiérophante du Temple, déclara la guerre à Rheiz,
pour purger la péninsule de l’influence corruptrice et matérialiste des magientistes. Rapidement, Taol-Kaer
vint aider à défendre Rheiz. La guerre durera six ans, six années de morts, de sang et de pillages. Jusqu’à ce
que l’armée coalisée finisse par repousser les fidèles du Temple.
Depuis une paix fragile règne sur les trois royaumes, encore que les régions frontalières soient devenues
beaucoup moins sûres qu’avant. Les tensions qui y règnent sont dues aux fréquents raids lancés par l’un ou
l’autre des royaumes, les frontaliers vivant dans la crainte de leurs voisins.

Les prouesses technologiques de Reizh
Reizh ! Civilisée? Laisse moi rire !! J’y suis allé une fois, et ce n’est pas ce que tu crois !
Ah bien sûr, ils ont des luminaires qui éclairent leurs rues, mais elles n’en sont pas plus sûres. Bien sûr, leurs
moulins battent plus vite le grain, mais leur pain n’est pas savoureux. Bien sûr leurs bâtiments s’élancent vers
les étoiles, mais les gens s’y sentent bien seuls. Si c’est ça la civilisation, pffff non merci ! Je préfère encore ma
charrue et mes boeufs, bien perdu au fin fond de Taol-Kaer ! »
Térence Dacnoerd, Paysan

Les idées et morales du Temple
« L’homme est perdu. Il cherche à accumuler les richesses et les plaisirs, il ne se satisfait de rien et en
demande toujours plus. Ce comportement le mènera au malheur, c’est certain.
Oui car le bonheur n’est pas de ce monde. Il faut que tu comprennes que la débauche apporte la maladie,
l’alcool mène à la violence, l’orgueil pousse à la guerre.
Reste saint, de corps et d’esprit : évite tout excès et garde une ligne de vie pure et modérée. Propage la parole
du Créateur et il te le rendra bien, après la mort. »
Ulrik Dantoër, Chevalier Lame du Temple

Les tensions entre Taol-Kaer et Reizh
« Lorsque je me suis rendu à la Faculté de Magience de Tuaille, il y a bientôt un an, j’ai dû faire escale à Luad,
un petit village côtier parfaitement représentatif de l’état d’esprit qui règne à Taol-Kaer.
Le traitement accordé à un nouveau-né présentant des malformations à la jambe m’a profondément choqué.
Le Démorthèn, sorte de guide spirituel illuminé, a abandonné l’enfant dans les bois, laissant la nature décider
de son sort. Et le pire, c’est que même les parents trouvaient cette coutume tout à fait normale.
Les talkérides sont des barbares, doublés d’ignorants ! Ils se basent sur des préceptes ridicules pour mener
leur vie et vouent un culte à des esprits imaginaires. C’est pitoyable… »
Marek Von Bert, Magientiste

Présentation du monde par Marax - SDEN


Dernière édition par Shendar Rod le Dim 6 Mar - 22:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shendar Rod
Modérateur
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 03/10/2006
Nombre de messages : 625
Age : 37
Localisation : Dourdan (91)

MessageSujet: Re: Présentation - Les Ombres d'Esteren   Dim 6 Mar - 21:36

Les différents peuples




L’isolement de la péninsule fait que la majorité des gens sont issus d’un même peuple, communément appelés
les tri-kazeliens. Qu’ils soient de Taol-Kaer, de Gwidre ou de Rheiz, les habitants des trois royaumes sont issus
d’un même peuple, et seules leurs conditions de vie diffèrent.

Bien que l’histoire nous parle des continentaux, aucun véritable continental n’est arrivé sur la péninsule
depuis plus de deux cent ans, aussi ceux que nous qualifions de continentaux ne sont que des descendants
des premiers magientistes et fidèles de l’Unique, et leur sang est bien souvent si dilué qu’on ne retrouve
presque pas de traits significatifs chez leurs descendants. De carrure chétive, ils sont plus minces, plus
élancés, enfin, d’après le peu que nous savons des gens du continent.

Les Osags
Les Osags quant à eux sont les plus vieux habitants de la péninsule et se sont maintenant regroupés en
quelques tribus. Certains anciens chefs sont aujourd’hui à la tête de duchés de Taol-Kaer. Leur carrure est
imposante et leur parler franc. Ils ont toujours gardé un profond respect pour la nature et les traditions. Ils
sont représentatifs de nos ancêtres, dont ils ont conservé le mode de vie ainsi que les croyances démorthèns.
Ils peuvent sembler plus rudes, et ils le sont sans doute, vu leurs choix de vie et leurs traditions claniques.
Bien qu’officiellement intégrés dans le royaume de Taol-Kaer, les Osags restent farouchement indépendants.

Les Tarishs
Les tarishs quant à eux sont un mystère. « Peuple de l’ouest », « voyageurs », tels sont les noms que l’on donne
à ce peuple nomade qui accosta au sud de la péninsule, au niveau de la pointe de Hòb. Les Tarishs restent
étranges, différents. Leur langue aux consonances exotiques reste un secret qu’ils gardent loin des oreilles
étrangères, tout comme le récit du voyage de leurs ancêtres sur l’Océan Furieux ou bien la terre d’où ils
seraient venus. Les Tarishs sont plutôt charismatiques avec leur silhouette élancée, leurs cheveux sombres et
leurs pommettes relevées.
Présentation du monde par Marax - SDEN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation - Les Ombres d'Esteren   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation - Les Ombres d'Esteren
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ombres d'esteren
» Les Ombres d'Esteren
» One Shot Ombres d'Esteren : MJ cherche Joueurs
» OdE - Scénario Prologue
» (One Shot) Les Ombres d'Esteren : Loch Varn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club TRIAX :: Activités :: Jeu de Rôle :: Les jeux :: Les Ombres d'Esteren-
Sauter vers: